Bateau-croisière-canal-saint-martin-guinguette-promenade

Croisières insolites

Paris excentrique

A la découverte du Canal Saint Martin, de la Marne, de la Seine bien sûr, du canal de l’Ourcq, laissez vous surprendre par la majesté des monuments, la beauté des rivages, le rythme des écluses et le charme de la guinguette.

Paris bucolique

Sur des bateaux à taille humaine, accompagnés par des équipages passionnés, suivez des parcours chargés d’histoire pour découvrir Paris Autrement.

Paris Guinguette

Décontractée, branchée, désinvolte, cultivée, passionnée. La Guinguette moderne est un style de vie.

Découvrez le dîner du vendredi soir « la Guinguette du canal », venez avec nous déjeuner chez Gégène, découvrir l’île des impressionnistes ou pique-niquer au bord de l’eau. A moins que vous ne préfériez nos « Happy Hours » sur la Seine…

RESERVER VOTRE CROISIERE

Tout savoir sur les Guinguettes

C’est quoi une Guinguette ?

Une Guinguette est, à l’origine, un cabaret populaire de banlieue parisienne officiant aussi comme restaurant et, souvent, comme lieu de bal.

D’où vient le nom de Guinguette ?

Apparemment, c’est à Mesnil-Montant qu’une foule de Parisiens buvait avec délectation un petit vin blanc produit des vignes du Clos Guinguet. Les Guinguettes étaient nées… Parallèlement, d’autres sources attribuent le nom de bal-guinguette à Pierre Guinguet, fondateur vers 1640 d’un cabaret à Ménilmontant.

Où sont nées les Guinguettes ?

Avant l’agrandissement de Paris, dans les années 1860, les Guinguettes s’étaient développées juste à l’extérieur des limites de la ville, notamment à la Courtile, au delà de la barrière de Belleville. En effet, les exploitants cherchaient par ce biais à échapper à la taxe (Octroi sur les vins) qui frappait les marchandises entrant dans Paris. On y buvait pour pas cher des petits vins, qui étaient par ailleurs parfois d’horribles piquettes. Cela attirait une population de jeunes parisiens, aimant la vie, la danse et l’insouciance. Les prémices de l’esprit « bobo » avant l’heure actuelle… Ce n’est que vers la fin du xviiie siècle que les guinguettes commencèrent à vraiment se distinguer des simples débits de boisson, en proposant leur activité de petits bals relativement bon marché. Elles étaient à cette époque surtout fréquentées l’été, le dimanche par un public familial, le lundi par les ouvriers et le jeudi par les étudiants. Certaines Guinguettes étaient proche du fleuve, où se pratiquait le canotage. Avec le développement du train, notamment au départ de la gare de la Bastille, ont commencé à naître vers l’est de Paris des Guinguettes plus lointaines, sur le bord de la Seine et aussi jusqu’à Nogent-sur-Marne.

Les Guinguettes les plus fameuses :

Elles sont nombreuses. « Chez Gégène », l’île du Martin-Pêcheur, la Guinguette de Neuilly,

La renaissance des Guinguettes

Dans les années 1960, l’interdiction de la baignade dans la Seine et la Marne avait donné un coup d’arrêt au développement de ces Guinguettes et les a parfois marqué du sceau de la nostalgie. Mais depuis le début des année 2000, le formidable renouveau d’activité autour des berges des fleuves, notamment les bords de Seine, le développement de Paris plage, l’ouverture des voies sur berges au piétons, le développement des moyens de locomotion alternatifs, la volonté affichée de la Mairie de Paris de redonner au bords de Seine leur statut de véritable coeur de Paris ont participé à créer un véritable renouveau de l’esprit Guinguette. La Guinguette est « in », branchée, désirable. On se donne de nouveau rendez-vous au bord du fleuve, entre deux ponts de Paris, au bassin de la Vilette, on redécouvre les alentours, on navigue sur des eaux réhabilitées, tant et si bien que depuis juillet 2017, on se baigne dans la piscine du bassin de la Vilette.

Guinguette et Musette :

On associe souvent la Guinguette au bal Musette et à l’accordéon. Qu’en est-il vraiment ?

Les meilleures Guinguettes aujourd’hui :

Le renouveau des guinguettes est évident, et il existe de nombreux articles de presse recommandant les meilleures propositions , nous vous en offrons quelques exemples. Le top 5 des guinguettes, le Guide des Guinguettes de Paris, Les meilleures Guinguettes en Ile-de-France,

Le déjeuner de Canotiers d’Auguste Renoir

Le déjeuner des Canotiers est un huile sur toile de 130 sur 173 cm du célèbre peintre Auguste Renoir. Le tableau a été réalisé en 1880. Il représente différents personnages sur la terrasse de la Maison Fournaise à Chatou. Il est considéré comme la dernière oeuvre d’Auguste Renoir dans le style impressionniste. Le tableau est aujourd’hui conservé dans la Philipps Collection à Washington

La Guinguette de Vincent Van Gogh

« Terrasse du café à la guinguette » est une des toiles du peintre Vincent Van Gogh, grand artiste peintre Hollandais du 19e siècle. Le tableau date de 1886. Il est exposé au Musée D’Orsay.